Des zadistes au pied du château de Versailles

  • A
  • A
Des zadistes au pied du château de Versailles
Partagez sur :

A défaut de pouvoir manifester à l’occasion de la COP21, en raison de l'état d'urgence instauré il y a deux semaines, plus de 300 zadistes se sont réunis ce samedi à Versailles. 

Un grand banquet à Versailles. C’est après un périple de plus 400 kilomètres depuis Nantes, que les opposants à l’aéroport Notre-Dame-des-Landes se sont réunis ce samedi après-midi à Versailles. Plus de 400 personnes ont investi la place d’Armes, au pied du château pour "festoyer ensemble" autour d’un grand banquet.

Dénoncer « la grande mascarade » de la COP21. Leur convoi baptisé "Cap sur la COP" était composé de 200 cyclistes en gilet jaune fluo, de tracteurs, de camionnettes et de camping-cars partis depuis une semaine de Notre-Dame-des-Landes, où un projet d’aéroport est vivement contesté. Ils ont été rejoints en route par les membres d’autres ZAD de Bure et de Dijon qui, eux, luttent contre des projets de stockage de déchets nucléaires et de constructions d’éco-quartiers sur une ceinture maraîchère.

"Nous dénonçons l’hypocrisie de nos gouvernants qui font du climat leur priorité et laissent, dans le même temps, se construire un aéroport sur des terres agricoles", dénonce Camille, une porte-parole du mouvement. Le rassemblement s’est déroulé dans le calme. Le cortège devait initialement s’arrêter à Paris pour la COP21 mais l’état d’urgence l’en a empêché.