Des vignettes anti-pollution obligatoires dès le 1er janvier pour rouler dans Paris

  • A
  • A
Partagez sur :

Obligatoire pour circuler dans la capitale, la vignette coûte 4,18 euros. Attention, ne pas l'avoir sur son pare-brise sera sanctionné d'une amende.

Il faudra bientôt avoir un nouveau macaron sur son pare-brise pour rouler dans Paris. Dès le 1er janvier 2017, les vignettes anti-pollution vont faire leur apparition dans la capitale. Et attention, le défaut d'autocollant sera sanctionné d'une amende. La mairie de Paris, qui présente le dispositif ce mardi, s'apprête à lancer une campagne de sensibilisation.

De vertes à grises. Elles sont rondes et se déclinent en six couleurs : les vignettes vertes désignent les véhicules les moins polluants quand les grises pointent du doigt les moins bons élèves, les voitures anciennes qui roulent au diesel. Pierre Chasseray, de l'association 60 millions d'automobilistes, est déjà très sceptique sur ce dispositif : "la vignette doit rester tout le temps. Il ne faut surtout pas l'enlever. S'il n'y en a pas, les véhicules seront considérés comme les plus polluants et seront soumis à verbalisation. Je me mets à la place de tous les touristes, ceux qui habitant la province, la banlieue et qui vont pouvoir se retrouver piégés parce qu'ils n'auront pas la vignette."

4,18 euros. Pour se procurer le sésame, il faut se rendre sur le site du ministère de l'Ecologie et des Transports(www.certificat-air.gouv.fr), remplir un formulaire et se délester de 4,18 euros pour frais d'envoi. "On nous l'avait annoncée comme gratuite les six premiers mois. A l'évidence, elle ne le sera pas."