Des maires du sud de Toulouse se déclarent prêts à accueillir des migrants

  • A
  • A
Des maires du sud de Toulouse se déclarent prêts à accueillir des migrants
@ AFP
Partagez sur :

Les maires de onze communes situées au sud de Toulouse se sont déclarés jeudi "prêts à accueillir" des migrants, après l'image "insoutenable" d'un jeune Syrien mort noyé sur une plage turque.

La photo choc d'un Syrien de 3 ans retrouvé mort sur une plage en Turquie pousse les politiques à agir. C'est le cas de onze maires de communes situées au sud de Toulouse. Ils se sont dit prêts jeudi à accueillir des migrants.

Un appel intitulé "nous sommes prêts à accueillir". A l'initiative de Christophe Borgel, député PS de la 9e circonscription de Haute-Garonne, les onze maires ont publié un appel intitulé "Nous sommes prêts à accueillir". "Depuis plusieurs semaines, nous voyons sous nos yeux le drame que vivent des milliers d'hommes et de femmes poussés à quitter leur pays par la peur et la misère", écrivent les édiles.

Une image insoutenable. "L'image de cet enfant échoué sur une plage turque est insoutenable. Il représente aujourd'hui l'humanité toute entière", ajoutent-ils en référence à la photo du cadavre d'un jeune enfant réfugié, retrouvé échoué la tête dans le sable.

"Prendre notre part". "François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont rappelé la nécessité pour l'Europe d'accueillir. Nous voulons leur répondre, nous sommes prêts en tant que maires à y prendre notre part", ajoutent les maires de la 9e circonscription de Haute-Garonne, au sud de Toulouse.