Des étudiants infirmiers diplômés... l'espace d'une heure

  • A
  • A
Des étudiants infirmiers diplômés... l'espace d'une heure
Une demi-douzaine d'étudiants ont été déclarés comme admis avant qu'on leur certifie l'inverse une heure plus tard. Photo d'illustration.@ AFP
Partagez sur :

A Périgueux, des étudiants infirmiers ont été annoncés comme reçus à leur troisième année, avant qu'on leur fasse part une heure plus tard qu'il s'agissait d'une erreur.

Leur diplôme comme leur enthousiasme a été des plus éphémères. Plusieurs étudiants de troisième années de l’Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) de Périgueux ont été déclarés comme admis à l'issue des examens de troisième année avant qu'on les informe que ce n'était en réalité pas le cas. C'est le président de l'établissement qui s'est chargé d'annoncer la triste nouvelle à près d'une demi-douzaine d'étudiants sur une promotion de 84 personnes, indique le journal Sud-Ouest. Au total, leur "admission" n'aura duré qu'une heure.

"Problème technique". En constatant que la liste initialement affichée le 20 juillet ne reflétait pas ses résultats, l'Ifsi a contacté la la Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS) de Nouvelle-Aquitaine qui a reconnu qu'elle était à l'origine de l'erreur, en invoquant un "problème technique de [ses] services informatiques."

Ce genre de dysfonctionnement arrive aussi à l'échelle nationale. Début juillet, un candidat au Capes de mathématiques avait aussi été annoncé comme admis puis recalé à l'examen, le tout en trois heures. Le ministère de l'Education avait également invoqué un "bug informatique".