Struthof, Drancy : que reste-t-il des camps français ?

  • A
  • A
Struthof, Drancy : que reste-t-il des camps français ?
@ EUROPE1
Partagez sur :

LONG FORMAT - A l’occasion de la journée du souvenir des déportés, Europe1 vous propose de vous intéresser à ce qu’il reste de ces lieux, aujourd’hui, dans notre patrimoine et notre mémoire.

De 1939 à 1946, 600.000 personnes sont passées par les camps d'internement français. A l’occasion de la journée du souvenir des déportés, Europe1 vous raconte l'histoire de ces camps et la place qu'ils occupent, aujourd'hui, dans notre patrimoine et notre mémoire.

Ce récit ne se veut pas exhaustif, mais relatera l’histoire de six camps dispersés sur le territoire français. Certains étaient des camps d’internement, d’autres des camps de concentration. L’un d’eux, le Struthof, par exemple, était situé en Allemagne pendant la guerre, mais fait partie, aujourd’hui, du patrimoine alsacien. Si ces lieux sont très différents les uns des autres à bien des égards, tous ont joué un rôle dans la déportation des populations juives vers les camps de la mort en Allemagne.

En cliquant sur la carte de France vous découvrirez l’histoire les camps de Pithiviers, Beaune-la-Rolande, Les Milles, Drancy, Struthof et Mulsanne. Pour chacun de ces lieux nous vous raconterons comment il fonctionnait, qui y était retenu, puis déporté et ce qu’il en reste aujourd’hui.

Annette Wieviorka, historienne, spécialiste de la déportation et Franck Ferrand, spécialiste histoire à Europe1, vous livreront, en vidéo, le récit du quotidien inimaginable des prisonniers.

Ce récit interactif est un voyage au cœur des années sombres de la France, à travers des témoignages, des dessins de prisonniers, des textes écrits par les journalistes Noémi Marois et Maud Descamps, avec l’aide précieuse des associations qui travaillent chaque jour à la mémoire des déportés de la Seconde Guerre mondiale.

(Si vous êtes sur mobile ou tablette, vous pouvez visualiser le récit interactif en cliquant ici

>> Pour profiter au mieux du récit, il s'ouvrira automatiquement en plein écran lorsque vous cliquerez sur "Entrer"