Profs des écoles : les candidats affluent en Seine-Saint-Denis

  • A
  • A
Profs des écoles : les candidats affluent en Seine-Saint-Denis
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

UN PEU D’ESPOIR - Le gouvernement a décidé d’organiser un concours exceptionnel pour trouver des profs en Seine-Saint-Denis. 

Le département de la Seine-Saint-Denis manque toujours cruellement de professeurs des écoles. Pour essayer d’en finir avec ces classes surchargées, le gouvernement a annoncé la tenue d’un concours exceptionnel. Selon nos informations, les inscriptions sont en train d’exploser. Le ministère s'attendait à 1.000 candidats pour 500 postes. Il y en déjà 8.500. Comment expliquer un tel engouement ?

école 640x640

© THOMAS SAMSON / AFP

Le concours "deuxième chance". C’est la première fois qu'il y a un deuxième concours comme celui-là la même année. Jusque-là, les étudiants pouvaient se présenter à un seul concours, dans une seule académie. L’urgence de la situation en Seine-Saint-Denis a obligé le ministère de l’Education a organiser une session exceptionnelle. Ce concours de la "deuxième chance" attire donc énormément de monde.

"Si je rate le concours à Reims..." Pas Camille, jeune candidate dans l’académie de Champagne-Ardenne, a décidé de se présenter aussi en Seine-Saint-Denis. "Ça fait peur parce que ce n’est pas du tout le même public mais devenir instit, c’est un rêve de petite fille", explique-t-elle. "C’est un concours qui est très, très compliqué. Donc ça me permettrait d’avoir une seconde chance si je rate le concours à Reims". 

Pas un concours de mauvais élèves. Précisons simplement que la Seine-Saint-Denis ne récupérera pas les "mauvais" candidats. Chaque année, des étudiants qui ont 13 ou 14 de moyenne sont en effet recalés dans les académies très demandées.

>> LIRE AUSSI - Mais qui veut enseigner en Seine-Saint-Denis ?

>> LIRE AUSSI - Seine-Saint-Denis : profession instit', formation... chef de rayon

>> LIRE AUSSI - Profs sans salaires en Seine-Saint-Denis : l'académie réagit