David Douillet sur les "fan zones" de l'Euro 2016 : "100.000 personnes sous la Tour Eiffel, un objectif apporté sur un plateau à Daech"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

David Douillet s'est montré très critique à propos du maintien des "fan zones" pendant l'Euro 2016 dans toute la France, jugeant "complètement irresponsable" le choix du gouvernement. 

La polémique continue d'enfler mais l’exécutif n'en démord pas : malgré la menace terroriste élevée en France, les "fan zones", ces espaces en plein air aménagés au cœur des villes pour les supporters pendant l'Euro 2016 cet été à Paris, seront maintenues. François Hollande a réaffirmé samedi soir à l'issue de la rencontre OM-PSG que la sécurité de l'Euro était sa "priorité du moment". 

"Complètement irresponsable". Pourtant, ces dernières semaines, plusieurs voix, à gauche comme à droite, se sont élevées pour dénoncer la tenue de ces "fan zones". Samedi sur Europe 1, le député Les Républicains des Yvelines David Douillet jugeait, lui, la situation beaucoup trop dangereuse : "je lance un appel à la conscience. C'est complètement irresponsable de rassembler des centaines de milliers de personnes pendant un mois, chaque soir."

"C'est trop dangereux !" "Qui a dit, 'nous sommes en état de guerre?', c'est le président de la République ! Et on fait des 'fans zones' de juin à juillet dans toute la France? c'est complètement absurde!" a repris le député, également ancien ministre des Sports de Nicolas Sarkozy "C'est trop dangereux ! 100.000 personnes sous la Tour Eiffel, un monument qui est un objectif de Daech...c'est leur apporter sur un plateau quelque chose qui pourrait être abominable pour nous." a-t-il enfin dénoncé.