Dans le monde, plus de deux milliards de personnes n’ont pas accès aux toilettes

  • A
  • A
Dans le monde, plus de deux milliards de personnes n’ont pas accès aux toilettes
@ AFP
Partagez sur :

L'ONU rappelle que les toilettes sauvent des vies, améliorent la productivité et créent des emplois.

Officialisée en 2013 par l’ONU et célébrée chaque 19 novembre, la Journée mondiale des toilettes se déroule samedi, avec comme objectif de proposer des mesures pour les 2,4 milliards de personnes qui vivent sans toilettes.  Le thème de cette année, « des toilettes et des emplois », met l’accent sur l’impact que peuvent avoir les toilettes, ou plutôt leur absence, sur nos moyens d’existence.

Une personne sur dix n’a d’autre choix que de déféquer en plein air. "L’objectif de développement durable n°6 demande à la communauté internationale de garantir l’accès aux toilettes d’ici à 2030. La réalisation de ce droit essentiel – le droit à l’eau et à l’assainissement – est bonne pour les populations, pour les affaires et pour l’économie", a déclaré Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU.

Selon les chiffres de l’Unicef, "une personne sur dix n’a d’autre choix que de déféquer en plein air" et selon l’Organisation internationale du Travail, la transmission des maladies, causée essentiellement par un assainissement et une hygiène médiocres, représente 17 % des décès attribuables au lieu de travail.