Daech menace les militants du FN

  • A
  • A
Daech menace les militants du FN
Les militants du Front national (ici lors du défilé du 1er mai) sont des "cibles de premier choix" pour Daech. @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
1601 partages

NOUVELLE CIBLE - Dans le dernier numéro de son magazine de propagande, Dar al Islam, l'organisation Etat islamique menace directement les militants du FN. 

L'Etat islamique a trouvé une nouvelle cible en France. Après avoir directement menacé l'école et ses professeurs juste après les attentats du 13 novembre dernier, Daech a désigné les militants du FN comme des "cibles de premier choix". Dans le dernier numéro de son magazine de propagande, Dar al Islam, paru samedi 6 février, l'organisation Etat islamique menace pour la première fois le parti de Marine Le Pen et ses sympathisants. 

"Les idolâtres du FN". "La question n'est plus de savoir si la France sera de nouveau frappée par des attentats. Les seules questions pertinentes concernent les prochaines cibles et la date", est-il écrit dans l'éditorial du numéro 8 du "magazine" de Daech. Et l'organisation terroriste se montre très claire sur l'une de ces potentielles cibles. "Rassemblement d'idolâtres du FN. Des cibles de premier choix", peut-on lire dans le magazine à côté d'une photo du défilé annuel du Front national, le 1er mai. 



Nicolas Bay met Manuel Valls en cause. Le secrétaire général du parti d'extrême-droite, Nicolas Bay, n'a pas tardé à réagir. Comme l'a repéré Le Lab, le leader frontiste s'en est pris directement au Premier ministre. "Manifestations du FN dans la ligne de mire de l'Etat islamique... Satisfait Manuel Valls ?", a-t-il réagi sur son compte Twitter