Bac 2015 : l'examen coïncide avec le ramadan

  • A
  • A
Partagez sur :

CALENDRIER - La concordance des deux événements ne s'était pas produite depuis une trentaine d'années. Gérald Keirzek, spécialiste santé, en profite pour donner quelques conseils. 

BAC

C'est un défi pour les candidats au bac de religion musulmane : cette année, pour la première fois depuis une trentaine d'années, le début du ramadan coïncide avec les épreuves écrites du bac.

Le bac et le ramadan débutent en même temps. Les écrits du baccalauréat général et technologique ont commencé mercredi matin et s'étalent jusqu'au 24 juin. Soit sur la première semaine du ramadan, qui commence jeudi. Un alignement de calendriers pas anodin en France où vit la première communauté musulmane d'Europe, et alors que le ramadan est un rite massivement suivi, avec plus de 70% voire 80% de jeûneurs, selon les études.

Durant ce mois sacré, les musulmans sont invités à s'abstenir de boire, de manger et d'avoir des relations sexuelles, des premières lueurs de l'aube - dès que l'on peut "distinguer un fil blanc d'un fil noir", prescrit le Coran - jusqu'au coucher du soleil. Soit pendant 18 heures environ - de 3h50 jusqu'à presque 22h00 - la semaine des examens, qui sonnera aussi le début de l'été, avec les jours les plus longs et un risque de températures élevées.

Les candidats au bac sont-ils tenus de jeûner ? Le jeûne, quatrième pilier de l'islam, s'impose à tout musulman pubère. Des dispenses appelant des compensations - par un jeûne différé - sont prévues pour les voyageurs, les malades, les personnes âgées, les femmes enceintes ou venant d'accoucher. Mais théoriquement ni pour les travailleurs ni pour les candidats à des examens...

"Passer un examen n'est pas considéré comme une raison valable d'abandon du jeûne", confirme Anouar Kbibech, prochain président du Conseil français du culte musulman (CFCM). "Il peut cependant y avoir des situations où la personne n'arrive pas à assumer le jeûne. A l'impossible nul n'est tenu", ajoute-t-il, comme en écho à un passage du Coran - "Dieu veut pour vous la facilité et non la difficulté".


Bac : avoir une mention sert-il encore à...par Europe1fr