Cerise, égérie du prochain Salon de l'Agriculture

  • A
  • A
Cerise, égérie du prochain Salon de l'Agriculture
La vache d'1m50 pour 850 kilos est bichonnée par ses propriétaires en attendant le Salon de l'Agriculture, le 27 février.@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

Cette vache de race bazadaise sera la vedette du 53e Salon de l'Agriculture. Et elle n'a pas été choisie par hasard.

1m50 pour 850 kilos. La demoiselle n'a pas exactement la taille mannequin. Mais Cerise n'a pas été choisie par hasard. Cette vache de race bazadaise sera l'égérie du 53e Salon de l'Agriculture.

Deux jours de séance photo. Élevée dans une propriété familiale d'un petit village landais, cette magnifique bête a eu droit à une séance photo qui a duré quasiment deux jours. Elle est aujourd'hui sur les affiches annonçant le Salon. Tout ceci est évidemment réservé à une vache d'exception, âgée de huit ans.

Ceux qui l'élèvent sont intarissables. On la dit "gracieuse et pas bagarreuse", sans oublier de vrais atouts. "Elle a du volume, elle a de l'harmonie, c'est-à-dire qu'elle a un arrière-train, une culotte qui est rebondie, une poitrine bien développée, les morceaux de viande aux bons endroits", décrit Emile Ribatet, le président de l'association Excellence Bazadaise, qui note également "la qualité de sa tête, qui est expressive. Elle a aussi une couleur très belle : un gris ni trop clair ni trop foncé".

50 nuances de gris. Avec ses deux petites cornes conquérantes aux bouts noirs, Cerise se prépare à retrouver son public Porte de Versailles. Autant dire que la vedette est particulièrement bichonnée par son propriétaire, Joël Sillac. "C'est un brossage quotidien, avec de l'eau et du produit vaisselle pour dégrossir. Ça lui fait un poil luisant. On peut utiliser des shampoings à la fin. Donner un éclat sur ce gris-là est assez facile. J'ai aussi deux autres vaches qui vont monter au Salon de l'Agriculture. Elles sont ensemble toutes les trois, sur une petite parcelle. Elles font ce qu'elles veulent : no stress", s'amuse-t-il.

Détendue avant le chahut. Cerise, l'élégante bazadaise, paît donc calmement avec ses copines, avant d'affronter la foule des admirateurs et le crépitement des flashes. La vache sera à l'entrée du Salon de l'Agriculture à partir du 27 février, le museau prêt à recevoir un petit bisou.