Candidature de la France à l'exposition universelle 2025 : Paris-Saclay choisi pour accueillir l'exposition

  • A
  • A
Candidature de la France à l'exposition universelle 2025 : Paris-Saclay choisi pour accueillir l'exposition
Le site de Paris Saclay sera résolument moderne.@ ExpoFrance 2025
Partagez sur :

Le site de l'Essonne a été préféré à la Plaine de l'Ourcq, au Triangle de Gonesse et à Val d'Europe.

Le site de Paris-Saclay, en Essonne, a été choisi mercredi pour accueillir l'exposition universelle de 2025, pour laquelle la France est candidate, ont annoncé les organisateurs de cette candidature dans un communiqué. Trois autres sites étaient en lice : la Plaine de l'Ourcq, le Triangle de Gonesse et Val d'Europe.

De nombreux avantages. Le groupement d'intérêt public ExpoFrance 2025, dont le président est Pascal Lamy, "a porté son choix sur le site de Paris-Saclay pour accueillir le "Village global", c'est-à-dire le lieu principal de l'expérience qui sera proposée aux visiteurs de l'exposition universelle de 2025 si la candidature française est retenue par les États membres du Bureau International des Expositions en novembre 2018", explique le communiqué. Sur Twitter, ExpoFrance 2025 précise que Paris-Saclay a été choisi parce qu'il "présente de nombreux avantages comme sa concordance avec le thème retenu ("la connaissance à partager, la planète à protéger", ndlr), son ouverture vers la jeunesse, son potentiel en termes d'héritage architectural et immatériel et son ouverture à toutes les formes d'innovations, de créativité et d'entreprises".

"Incarner l'ambition de la France". Par ailleurs, "la richesse de son écosystème scientifique, sa proximité et son partenariat avec le château de Versailles participeront d'un ensemble qui incarnera l'ambition de la France pour ce grand rendez-vous avec le monde autour des grands défis du XXIème siècle", ajoute ExpoFrance 2025. Le groupement précise que le choix de Paris-Saclay sera confirmé "lorsque les financements nécessaires à sa réalisation, en matière d'aménagement et d'accessibilité notamment, feront l'objet d'engagements fermes des porteurs de ce projet et des autres institutions concernées".