Bac 2016 : quelques techniques pour booster vos neurones

  • A
  • A
Bac 2016 : quelques techniques pour booster vos neurones
Image d'illustration@ FREDERICK FLORIN / AFP
Partagez sur :

Bachotage oblige, vous avez l'impression que votre cerveau ne retient plus rien. Gardez espoir !

BAC

Le bac approche et votre cerveau frise déjà la surchauffe ou l'overdose de révision. Pas de panique, nous avons recueilli pour vous (ou vos enfants) des petites astuces pour ne pas vous lasser et vous essouffler dans la dernière ligne droite avant le jour J.

  • 1 -

    Variez vos méthodes de révision. Si vous ne jurez que par les fiches, il est peut-être temps d'essayer (en complément !) d'autres moyens mémo-techniques. Vous pouvez par exemple réécrire des passages importants du cours (les définitions par exemple) pour mieux les imprimer, ou alors lire à haute voix vos synthèses. Essayez aussi de faire des schémas récapitulatifs ! Visuelle, auditive… n'oubliez pas que la mémoire varie d'un élève à un autre.

  • 2 -

    Faites des nuits complètes. Anxieux à l'idée de ne pas pouvoir tout retenir à temps, il vous est peut-être arrivé de rogner sur votre temps de sommeil. C'est une erreur. "Si on dort très peu une nuit, le lendemain, on risque d'être moins efficace et perdre ce que l'on a gagné en travaillant une partie de la nuit", met en garde Philippe Rodet, ancien médecin urgentiste et humanitaire et auteur de Le bonheur sans ordonnance. Pour que votre cerveau soit en pleine forme, il a besoin à votre âge d'entre 6 et 8 heures de sommeil chaque nuit.

  • 3 -

    Stimulez votre cerveau… Quand vous sentez que votre attention faiblit ou que vous ne vous sentez pas le courage d'entamer une nouvelle tranche de révisions en solo, trouvez à votre cerveau des sources de stimulations extérieures : faites des pauses utiles : testez-vous avec un quiz d'histoire ou de géographie en ligne, demandez à un de vos proches de vous faire réciter un cours, invitez un ami pour réviser à plusieurs…

  • 4 -

    Puis ménagez-le. Attention toutefois à ne pas oublier de faire des pauses. Ce n'est pas productif de vous infliger 8 heures de révision non-stop. Aménagez-vous des plages de révision (de 10h30 à midi, puis de 14h au goûter par exemple). Variez les matières, étalez vos révisions le plus possible plutôt que de tout revoir en bloc. Vous serez plus efficace et votre cerveau vous remerciera.

  • 5 -

    Mangez sainement. Ça peut sembler aller de soi, mais manger sainement aidera votre cerveau à être performant. Vous serez plus efficaces après un plat équilibré qu'après un fast-food. "La digestion demande de l'énergie", rappelle Gerald Kierzek, le médecin d'Europe 1. Ménagez donc votre tube digestif en lui infligeant des aliments faciles à digérer. "Il vaut mieux consacrer votre énergie à votre cerveau qu'à votre digestion", sourit le docteur Kierzek.

  • 6 -

    Respectez votre biorythme. "Il faut veiller au biorythme", prévient pour sa part Dominique Servant, responsable de la consultation stress et anxiété au CHU de Lille et auteur de "Soigner le stress et l'anxiété par soi même". Pour ne pas trop bouleverser son cycle naturel, ce médecin admet qu'un "café peut être efficace le midi pour un peu se stimuler, voire après le dîner si le jeune a l'habitude de réviser jusqu'à 23H (qui est l'heure limite pour recommencer le lendemain et ne pas s'écrouler)".

  • 7 -

    Boissons énergisantes : méfiance. Vous pouvez être tentés de booster votre cerveau avec du café ou des boissons énergisantes. "Il ne faut pas en abuser", avertit pourtant Dominique Servant. "Elles possèdent différents substances stimulantes. Elles peuvent donc stimuler un peu mais attention a ne pas perturber le sommeil ou inverser les rythme veille sommeil c'est vraiment pas le moment", souligne le docteur. Un conseil : privilégiez plutôt l'eau, les sodas light si vous êtes accro. "Bière et vin sont en revanche prohibés". 

  • 8 -

    Éloigner les sources de distraction. Pour optimiser votre concentration et vos capacités de mémorisation, "ne prenez pas l'habitude de réviser systématiquement avec de la musique sur les oreilles", conseille Dominique Servant. "Pas de télé, pas de série, acceptez de mettre Facebook en veilleuse", poursuit-il. En bref, "sauf pour les recherches, les réseaux sociaux et internet sont à délaisser". Pas hyper fun, mais vous aurez tout l'été pour vous rattraper.