Avec The Hummingbirds Project, "on ne va pas éradiquer le terrorisme, mais c'est notre part"

  • A
  • A
Partagez sur :

Camille Simien, rescapée du Bataclan et trésorière de "The Hummingbirds Project", a détaillé la démarche de l’association, qui organise une vente aux enchères mercredi à Paris.

L'engagement associatif comme thérapie. Voilà comment Camille Simien a décidé de se remettre après avoir survécu à l'attaque du Bataclan, le 13 novembre 2015. "Chacun réagit très différemment. Certains ont pris de la distance, d'autres ont choisi l'engagement. Moi j'ai pris cette voie", a-t-elle expliqué au micro de Thomas Sotto dans la matinale d'Europe 1. Son engagement ? L'association "The Hummingbirds Project", dont elle est la trésorière.

Vente aux enchères mercredi à Paris. L'objectif de l'association est de récolter des fonds destinés aux associations d'aide aux victimes et aux associations de victimes des attentats du 13-Novembre, d'une part, et financer des projets civiques et solidaires, d'autre part. "Notre idée a été de mobiliser et de solliciter la communauté musicale et culturelle, qui a aussi été touchée le 13 novembre, et de fédérer tout ce monde-là autour d'un projet solidaire. On a demandé aux artistes de nous donner ce qu'ils voulaient", précise-t-elle. Des instruments de musique, des costumes et autre objets collectors récoltés par l'association vont ainsi être vendus aux enchères mercredi soir à l'Hôtel de Ville de Paris.

La légende du colibri. C'est la légende amérindienne du colibri, qui a inspiré le nom de l'association : "Il y a un colibri qui veut éteindre un feu de forêt en transportant des gouttes dans son bec jusqu'au feu. Les autres animaux le regardent et lui disent : 'Tu ne vas rien faire du tout avec tes gouttes !' 'Je fais ma part', leur répond alors l'oiseau." "On ne va pas éradiquer le terrorisme. On ne va pas soigner toutes les victimes et les ressusciter, mais c'est notre part", confie Camille Simien. Une façon pour elle de surmonter les démons qu'elle a rencontré ce soir de novembre 2015.

Des objets collectors

Parmi les objets qu'elle va mettre en vente, l'association "The Hummingbirds Project" a réussi à récolter des pièces rares auprès de nombreux artistes. Il y aura notamment une guitare du groupe Indochine, une caisse claire du batteur de Metallica, le costume de Dionysos ou encore les habits de Vanessa Paradis. Camille Simien confie même avoir reçu la partition d'une chanson de Benjamin Biolay d'un album qui n'est pas encore sorti. "Il nous a donné la dernière page", explique-t-elle, sourire aux lèvres.

Et les Eagles of Death Metal dans tout ça ? Le groupe qui se produisait sur la scène du Bataclan le soir des attentats a également apporté sa pierre à l'édifice. "On les a revus, un an après, le 13 novembre 2016. Ils nous ont fait des dessins, c'était entre deux portes. Ils ont aussi fait leur part", lâche Camille Simien.