Routiers bloqués sur l'A10 : "on ne va pas abandonner notre matériel"

  • A
  • A
Partagez sur :

Les chauffeurs routier refusent de partir de l'autoroute A10, inondée à plusieurs endroits, et de quitter leur matériel.

REPORTAGE

300 voitures et 200 camions sont encore bloqués sur les voies. Sur l'autoroute A10, si les automobilistes ont été évacués mardi soir par des véhicules de l'armée, les chauffeurs routier, eux, sont plus difficiles à convaincre et préfèrent, pour beaucoup, rester dans leurs véhicules. La réouverture de l'autoroute ne devrait pas avoir lieu avant lundi.

Question de sécurité. "On ne peut pas accéder, l'eau va encore monter. Vous voyez les véhicules que l'on emploie ? On est très limite pour le passage, vous allez être seuls au monde. C'est pour votre sécurité, on est là pour vous sauver, pas pour vous embêter", explique un militaire à un chauffeur récalcitrant encore dans son camion. Pourtant, les routiers ne souhaitent pas partir. "Je n'ai pas envie d'être enfermé avec 600 personnes. On va faire quoi là-bas ? On va faire exactement la même chose qu'ici, attendre", explique un conducteur rencontré par Europe 1.

"C'est de l'abandon de matériel, on ne va pas abandonner notre matériel comme ça", renchérit un autre. "Moi j'ai à manger dans mon camion. J'ai ce qui faut, je vais rester là. Je n'ai pas de raisons de partir", conclut un dernier.