Aujourd’hui, profitez de Paris sans voiture !

  • A
  • A
Aujourd’hui, profitez de Paris sans voiture !
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

L'année dernière, l'association Airparif avait mesuré une diminution de 20 à 40 % des niveaux d'oxyde d'azote durant cette journée.

Dimanche, de 11h à 18h, aucun véhicule ne sera autorisé à rouler dans la moitié de la capitale. La zone piétonne sera largement étendue et couvrira cette année près de la moitié du territoire parisien intra-muros. L'an passé, seul l'hypercentre de la capitale et quelques enclaves (Champs-Élysées, Montmartre, canal Saint-Martin, Mouffetard) avaient été transformés en zone piétonne. À la place, des animations, des balades insolites et des itinéraires balisés.

"Les vingt arrondissements de Paris sont concernés". Au total, ce sont 650 kilomètres de chaussées qui seront libérés des voitures. Cela concerne tous les arrondissements du centre de Paris et une partie des autres arrondissements. Par exemple, tout le 11e arrondissement, presque tout le 20e, et une grande partie du 19e, explique Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris. "Nous avons un périmètre deux fois plus large que l’an dernier, avec les vingt arrondissements de Paris qui sont concernés. Donc je vous invite vraiment à venir vous balader à pied, à vélo, en trottinette, à roller, à cheval ou en char à voile ! Venez profiter de la ville autrement, sans bruit, sans moteur et sans pollution".

Les VTC interdits. Plusieurs dérogations seront toutefois accordées : les bus, les taxis, les véhicules de secours, les camions qui approvisionnent les marchés pourront circuler. Mais leur vitesse sera limitée à 20 km/h. Les VTC (véhicule de transport avec chauffeur) et Uber, eux, ont interdiction de circuler dans la zone piétonne, de même que les voitures électriques et les vélos électriques.

Sensibiliser à la lutte contre la pollution de l'air. Ceux qui ne respecteraient pas le dispositif s'exposent à une amende de 22 euros. L'an dernier, la mairie avait été attaquée par des entreprises de VTC pour "entrave au commerce" et elle a eu gain de cause. L'objectif de cette journée est bien sûr aussi de sensibiliser à la lutte contre la pollution de l'air. L'année dernière, l'association Airparif avait mesuré une diminution de 20 à 40 % des niveaux d'oxyde d'azote durant cette journée.