Attentats : la mairie de Paris suspend son aide à la pizzeria Casa Nostra

  • A
  • A
Attentats : la mairie de Paris suspend son aide à la pizzeria Casa Nostra
@ Capture d'écran de la vidéosurveillance du restaurant.
Partagez sur :

INFO E1 - Les pouvoirs publics ont décidé de suspendre un versement de 40.000 euros après la mise en cause du gérant du restaurant, accusé d'avoir vendu ses images de vidéosurveillance 50.000 euros au Daily Mail.

INFO EUROPE 1

La mairie de Paris n'est pas convaincue par la ligne de défense du patron de Casa Nostra. Le gérant de cette pizzeria, lieu d'une des fusillades des attentats du 13 novembre, est mis en cause pour avoir vendu les images de ses caméras de surveillance pour 50.000 euros au tabloïd britannique Daily Mail. Les révélations du Petit journal ont provoqué des réactions indignées. Dont celle de la mairie de Paris de suspendre une aide financière de 40.000 euros au restaurant.

Aide suspendue, sauf si… En effet, le Casa Nostra, comme tous les commerces touchés par les attentats, auraient dû recevoir une aide de la part de la mairie de Paris. Mais face aux preuves de cette transaction, la ville a décidé de suspendre le versement des 40.000 euros à la pizzeria, sauf si le gérant reverse la somme touchée lors de la vente de cette vidéo à des associations d'aides aux victimes.