Attentat déjoué : les trois suspects interpellés dans l'Hérault mis en examen et écroués

  • A
  • A
Attentat déjoué : les trois suspects interpellés dans l'Hérault mis en examen et écroués
Plusieurs grammes d'explosifs ont été retrouvés dans un appartement près de Montpellier.@ SYLVAIN THOMAS / AFP
Partagez sur :

Les trois suspects interpellés dans l'Hérault vendredi, soupçonnés de préparer un attentat en France, ont été mis en examen et écroués mardi soir.

Deux hommes et une adolescente, arrêtés vendredi dans l'Hérault et soupçonnés d'avoir voulu perpétrer un attentat "imminent" en France, ont été mis en examen mardi soir par des juges antiterroristes et placés en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Association de malfaiteurs et détention d'explosifs. Thomas, 20 ans, sa compagne Sarah, 16 ans, et Malik, 33 ans, ont été mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle". Les deux premiers ont également été mis en examen pour "fabrication et détention d'explosifs en bande organisée", a précisé la source. Quelques dizaines de grammes de TATP, un explosif artisanal puissant mais très instable, avaient été retrouvés lors des perquisitions. Les suspects avaient été transférés samedi dans les locaux de la Sous-direction anti-terroriste (SDAT) à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine.