Attentat de Nice : après l'hommage aux victimes, leurs proches veulent un mémorial

  • A
  • A
Attentat de Nice : après l'hommage aux victimes, leurs proches veulent un mémorial
De nombreux objets ont été déposés sur la Promenade des Anglais après l'attentat, en hommage aux victimes.@ Valery HACHE / AFP
Partagez sur :

A Nice, un mémorial va être créé pour entretenir le souvenir des 86 morts de l'attentat du 14-Juillet. Des centaines de petits objets déposés sur la Promenade des Anglais y seront conservés.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Au lendemain de l'hommage poignant rendu aux victimes, l'association "Promenade des Anges", qui rassemble les proches des victimes de l'attentat du 14-Juillet, lance un appel aux Niçois pour qu'ils viennent aider, dimanche matin, à déplacer des centaines de petits objets déposés sur le trottoir de la Promenade des Anglais.

Un hommage aux victimes. Ces dessins, ces peluches et ces drapeaux seront rassemblés provisoirement sous un kiosque à musique, à proximité des lieux de l'attaque. Ils devraient être ensuite utilisés pour constituer un Mémorial pour la date "anniversaire" du 14 juillet prochain.

Pour Vincent Delhomel-Desmarest, secrétaire général de l’association et restaurateur sur la Prom', "c'est une étape symbolique". Au micro d'Europe 1, il précise : "Nous voulions que la Nation rende hommage à nos morts et à nos victimes avant de déplacer ces objets. Nous souhaiterions que l'ensemble de ces objets ayant appartenu à un de nos proches fasse partie de ce mémorial".

Un endroit où incliner la tête. L'emplacement de ce mémorial reste à définir. "Il faut que des artistes réfléchissent, qu'ils fassent des propositions, que ce soit réalisable…", estime Vincent Delhomel-Desmarest. Pour le restaurateur, une chose est sûre, "ce ne sera pas sur la Promenade des Anglais".

"Il faut beaucoup de temps pour y retourner. La Promenade doit retrouver sa joie de vivre et son insouciance", affirme-t-il. Comme l'ensemble des proches des victimes de l'attentat, Vincent Delhomel-Desmarest souhaite avant tout trouver "un endroit qui soit unificateur et central, pour que tout le monde puisse incliner la tête en passant devant".