Après les dernières hausses du prix du tabac, forte baisse des livraisons aux buralistes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les livraisons de cigarettes chez les buralistes ont baissé de 14% depuis janvier, ce qui pourrait aussi avoir un impact sur le nombre de fumeurs.

L'augmentation des prix du tabac porte ses fruits. Les livraisons de cigarettes aux buralistes ont chuté de 14% depuis le début de l’année. De quoi laisser espérer une baisse quasi-similaire du nombre de fumeurs depuis janvier 2018. Une diminution qui est due en grande partie à l’augmentation du prix des cigarettes, se félicitent les associatifs.

Moins de paquets. En moins de six mois, le prix du paquet de cigarettes est en effet passé de 6,70 euros à 8 euros. Derrière son comptoir, Jin constate une sérieuse baisse de ses ventes. Ce buraliste parisien a aussi noté des changements d’habitude chez les fumeurs, qui sont de plus en plus tentés par les succédanés moins dangereux pour la santé, comme le vapotage. "Maintenant, les gens réduisent, achètent moins de parquets. D'autres se tournent vers d'autres moyens comme la cigarette électronique", relève-t-il auprès d'Europe 1.

"Vers la fin du tabac". Prochaine étape : le paquet à 10 euros, prévu pour 2020. Surtout, ces augmentations importantes font mécaniquement baisser le nombre de fumeurs, comme l’explique à Europe 1 le professeur Bertrand Dautzenberg, secrétaire générale de l’Alliance contre le tabac. "Trois fois depuis 2000 on a eu des augmentations de 10% ou plus, et les trois fois, ces 10% d'augmentation donnaient 8% de livraisons de cigarettes en moins aux buralistes", souligne-t-il. "Donc, les prévisions faites sont parfaitement confirmées. On se dirige vers la fin du tabac", se félicite le pneumologue.

Le patch anti-tabac bientôt remboursé. Au cours de l'année 2017, les ventes de substituts nicotiniques ont également augmenté de plus de 40% en France, preuve de plus que les Français veulent en finir avec la cigarette. Une bonne nouvelle pour eux : à partir du 20 mai, les patchs anti-tabac seront remboursés par l’Assurance maladie.