Agriculture : la FNSEA appelle l'Europe à "gérer un peu mieux cette crise"

  • A
  • A
Agriculture : la FNSEA appelle l'Europe à "gérer un peu mieux cette crise"
@ Denis CHARLET/AFP
Partagez sur :

"Il y a beaucoup de colère et de désespérance", estime Xavier Beulin, le président du syndicat agricole. "La balle est dans le camp des pouvoirs publics..."

Le président de la FNSEA, Xavier Beulin, a appelé les ministres européens de l'Agriculture, qui se réunissent lundi à Bruxelles, à se pencher sur trois sujets : la levée de l'embargo russe, l'étiquetage sur l'origine des produits et prix d'intervention.

La levée de l'embargo "tarde à venir". La levée de l'embargo russe sur les exportations alimentaires de l'Union européenne "tarde à venir", a-t-il estimé. "Aujourd'hui, on nous annonce peut-être une fin de l'embargo d'ici la fin de ce semestre, mais on en est encore très loin". "Il faut absolument que la Commission européenne, sous l'impulsion du Conseil des ministres, accepte un étiquetage des produit sur l'origine", a-t-il par ailleurs estimé.

Bruxelles doit "gérer un peu mieux cette crise". Selon le président de la FNSEA, Bruxelles devrait par ailleurs "prendre toutes les mesures pour gérer un peu mieux cette crise et gérer un peu mieux les marchés, et cela passe notamment, pour la production laitière, par un relèvement du prix d'intervention". "Il s'agit de permettre de racheter des stocks de beurre et de poudre (de lait, ndlr), à dose modérée évidement mais avec un prix qui permette de dégager le marché pour soutenir les prix", a-t-il noté. 

Depuis plusieurs semaines, les agriculteurs français, qui traversent une crise sans précédent, multiplient les actions, bloquant ou déversant des déchets sur des routes, devant des plateformes logistiques de la grande distribution ou des centres commerciaux notamment.