Agression de policiers à Viry-Châtillon : au moins trois hommes interpellés pour tentative de meurtre

  • A
  • A
Agression de policiers à Viry-Châtillon : au moins trois hommes interpellés pour tentative de meurtre
Dans cette attaque survenue le 8 octobre dernier, quatre policiers avaient été blessés. @ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Ils ont été interpellés à Grigny mercredi à 6h du matin dans le but d'être entendus par les forces de l'ordre dans le cadre de l'information judiciaire pour tentative de meurtre.

Un mois après l'agression de policiers survenue à Viry-Châtillon dans l'Essonne, trois hommes ont été interpellés mercredi matin, selon un communiqué du procureur de la République

Des scènes filmées et diffusées sur internet. Âgés de 16, 19 et 22 ans, ces trois hommes, déjà connus très défavorablement par la police, ont été interpellés à Grigny à 6h du matin afin d'être entendus "sur les circonstances dans lesquelles, au moment des faits, elles ont réalisé et diffusé sur internet des films vidéo", indique le communiqué. Plus précisément et selon des informations d'Europe 1, le suspect de 22 ans est soupçonné d'avoir filmé avant et après l'attaque, puis, d'avoir fait un montage vidéo avant de le diffuser sur internet.

Ces interpellations ont été ordonnées par les deux juges d'instruction saisis d'une enquête pour "tentatives de meurtres sur personnes dépositaires de l'autorité publique commises en bande organisée". Aucun des auteurs directs de l'agression n'a jusqu'à présent été arrêté.

Une quatrième personne - le frère de l'un des trois gardés à vue - a été placée en garde à vue dans une procédure incidente, liée à la découverte de cocaïne et d’argent liquide chez lui.

Deux policiers gravement brûlés. Lors de cette attaque au cocktail molotov menée par une quinzaine de personnes et qui visait une voiture des forces de l'ordre, deux policiers ont été brûlés gravement et deux autres ont été blessés en étant roués de coups par leurs assaillants. Cette agression a déclenché un mouvement de grogne général des policiers, entamé le 17 octobre par une manifestation surprise sur les Champs-Elysées.