Education : le plan de Najat Vallaud-Belkacem pour la laïcité

  • A
  • A
Education : le plan de Najat Vallaud-Belkacem pour la laïcité
@ AFP
Partagez sur :

ANNONCE - La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud Belkacem a détaillé jeudi le plan du gouvernement pour renforcer les valeurs républicaines à l'école.

15 jours près les attentats de Paris, Najat Vallaud-Belkacem a détaillé jeudi les mesures du gouvernement pour renforcer les valeurs républicaines à l'école. Ce plan, présenté mercredi par François Hollande lors de ses vœux aux enseignants, comprend trois grands volets : la laïcité, l'autorité et la citoyenneté. Plus de 250 millions d'euros sur trois ans vont être investis.

Quelque 200 incidents ont émaillé les minutes de silence organisées dans les écoles pour rendre hommage aux victimes des attentats. L'école est le "révélateur des pertes de repères" de la société, a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, évoquant la lutte à mener contre le "repli identitaire", les "théories du complot" et la "défiance" à l'égard des médias.

>> LIRE AUSSI - Najat Vallaud-Belkacem, une ministre très chaperonnée

>>> Voici ce qu'il faut retenir

• 1.000 enseignants vont être formés d'ici juillet sur la laïcité et l'enseignement moral et civique à l'école.

• Le fait religieux à l'école sera enseigné à la rentrée, en plus de l'enseignement de la morale laïque et d'une éducation aux médias et à l'information. Ce "parcours citoyen" est prévu de l'école élémentaire à la terminale et sera évalué à la fin de la scolarité obligatoire.

• Une évaluation aura lieu au CE2 pour s'assurer de la maîtrise du français par chaque élève.

• Des "réserves citoyennes" à l'école : chefs d'entreprises, avocats, journalistes, acteurs culturels pourront intervenir dans les classes. Les élèves participeront à la semaine de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, pour "mettre fin aux préjugés encore trop prégnants" dans les établissements. L'enseignement laïque du fait religieux est prévu.

• Une "charte de la laïcité" sera signée à chaque rentrée scolaire. Et la Journée de la laïcité sera célébrée à l'école chaque 9 décembre.

• Le règlement intérieur de l'établissement scolaire sera signé par les élèves et leurs parents.

• Les rites républicains, hymne national et drapeau seront "expliqués" afin de "rétablir l'autorité des maîtres".

• Les incivilités seront "systématiquement" signalées. Un "dialogue éducatif" aura alors lieu avec les parents et, le cas échéant, une sanction disciplinaire sera prise. Parmi les sanctions, les travaux d'intérêt général devront être étendus.

• Pour favoriser la mixité sociale, un "état des lieux" sera établi en 2015-2016 dans les collèges publics et privés sous contrat, où l'action doit être la plus importante. Mais dans la soirée, la ministre est allée plus loin, annonçant sur France 2 son intention de mener "dans quelque temps" une "action résolue pour favoriser la mixité sociale dans les collèges, pour revoir la carte scolaire".