Nord-Pas-de-Calais : cinq forêts fermées à cause d'un champignon tueur

  • A
  • A
Nord-Pas-de-Calais : cinq forêts fermées à cause d'un champignon tueur
@ JODY AMIET / AFP
Partagez sur :

Un champignon s'attaque aux frênes dans les forêts du Nord-Pas-de-Calais. Le risque de chute d'arbres oblige à fermer les domaines. 

A partir du 1er septembre, les marcheurs du Nord-Pas-de-Calais en quête de repos sylvestre risquent d'être déçus. L'office nationale des forêts a décidé de fermer cinq domaines à partir de cette date  (Boulogne, Desvres, Hardelot, Vimy et une partie de la forêt de Nieppe), pour une bien étrange raison.

Il ne s'agit pas de meutes de loups qui rôderaient le long des sentiers ou d'un ours affamé, mais d'un simple champignon. Enfin, pas n'importe quel champignon puisque, comme l'explique France Bleu Nord, il s'agit d'un champignon tueur, responsable du dessèchement des frênes qui représentent 50% des arbres de ces domaines. 

Débarqué dans les forêts de la région en 2009, le Chalara fraxinea de son nom scientifique provoque donc la chute des arbres, qui peuvent potentiellement blesser les promeneurs. C'est la raison pour laquelle l'office national des forêts recommande d'éviter les balades dans les autres forêts de la région restées ouvertes.