Le "plus vieil" arbre britannique a commencé à changer de sexe

  • A
  • A
Le "plus vieil" arbre britannique a commencé à changer de sexe
Image d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Les scientifiques peinent encore à expliquer les causes de ce phénomène rare : un arbre d'Ecosse d'environ 5.000 ans a commencé à changer de sexe.

Un arbre d'Ecosse qui aurait environ 5.000 ans a commencé à changer de sexe, un phénomène "rare" dont les scientifiques peinent encore à expliquer les causes.

Une équilibre hormonal chamboulé. "L'if de Fortingall", dans le Perthshire (centre de l'Ecosse), a été catalogué pendant des siècles comme étant un arbre mâle mais la récente apparition de baies suggère un changement de sexe, a déclaré lundi Max Coleman, botaniste au Royal Botanic Garden d'Édimbourg. "C'est un événement rare (...) et pas complètement expliqué", a souligné le scientifique, selon qui cette évolution pourrait être due à une modification de l'équilibre hormonal de l'if.

Victime de "stress environnemental" ? "Le stress environnemental est l'une des choses qui pourraient l'avoir provoqué", a-t-il ajouté. L'arbre est en tout cas en bonne santé, et ses transformations feront désormais l'objet d'une attention toute particulière, a assuré Max Coleman. L'if se trouve dans la cour d'une vielle église. S'il est qualifié par la presse britannique de "plus vieil" arbre du Royaume-Uni, son âge exact reste difficile à déterminer, le coeur du bois ayant pourri.

Tout comme les fleurs, les arbres ont en effet un "sexe", même si bien souvent ils sont bisexués (possèdent les deux types d'organes). Le fruit résulte du développement de la fleur fécondée (femelle) et du pollen (qui provient des étamines, mâles).