Café de fin de journée, sommeil retardé

  • A
  • A
Café de fin de journée, sommeil retardé
@ GUILLERMO LEGARIA / AFP
Partagez sur :

Selon une étude publiée mercredi, boire un café trois heures avant l'heure du coucher repousserait de quarante minutes l'endormissement. 

Prendre un double expresso ou l'équivalent en caféine trois heures avant l'heure où l'on se couche normalement retarde de quarante minutes le cycle naturel du sommeil, selon une étude publiée mercredi. C'est la première fois qu'une étude révèle dans quelle mesure la caféine absorbée le soir retarde l'horloge circadienne interne, qui nous signale le moment de dormir et de se réveiller au niveau cellulaire.

Le café agit sur l'horloge biologique. "C'est la première étude qui montre que la caféine, la substance psychoactive la plus utilisée dans le monde, agit sur l'horloge circadienne humaine", explique Kenneth Wright, professeur de physiologie à l'Université du Colorado à Boulder, principal co-auteur de ces travaux parus dans la revue scientifique américaine Science Translational Medicine. "Cette recherche fournit de nouveaux éclairages fascinants sur les effets de la caféine sur la physiologie humaine", estime-t-il.

50 jours d'expérimentations. Pour ces travaux, les chercheurs ont recruté cinq personnes, trois femmes et deux hommes, qui ont été soumis à différentes expériences avec la caféine pendant 49 jours au laboratoire du sommeil et de chronobiologie de l'Université du Colorado, dirigé par le professeur Wright.