Août 2016 a battu un record de chaleur pour le 16e mois d'affilée

  • A
  • A
Août 2016 a battu un record de chaleur pour le 16e mois d'affilée
La période de janvier à août a également été la plus chaude dans les annales.@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Pour la seizième fois d'affilée, le mois dernier a été le plus chaud jamais enregistré dans le monde.

Août 2016 a battu un record de chaleur pour le seizième mois consécutif, la plus longue période de record mensuel de température enregistrée depuis le début des relevés en 1880, a annoncé mardi l'Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA).

Les huit premiers mois les plus chauds. La période de janvier à août a également été la plus chaude dans les annales, 2016 étant donc en passe de battre un nouveau record annuel de chaleur sur le globe, surpassant 2015.

La banquise toujours en recul. Autre signe de la poursuite du réchauffement de la planète, l'étendue des glaces arctiques a été 23,1% ou 1,6 million de km2 au-dessous de la moyenne de 1981 à 2010, indique la NOAA. Il s'agit de la quatrième plus faible superficie de la banquise pour août depuis 1979, qui a marqué le début des observations par satellite. Selon des chercheurs, l'océan Arctique pourrait être libéré des glaces durant l'été d'ici 2030, ce qui pourrait affecter le jet-stream et avoir un impact sur la météorologie plus au sud. Pour les huit premiers mois de 2016, la température à la surface des océans et des terres s'est située 1,01 degré Celsius au-dessus de la moyenne du 20e siècle (14,1 degrés Celsius), surpassant le précédent record de janvier-août 2015 de 0,16 degré, a précisé la NOAA.

Juillet 2016 conserve le record absolu. La température moyenne sur les terres et océans en août a été 0,9 degré Celsius supérieure à la moyenne du siècle dernier (15,6 degrés), ce qui en a fait le mois d'août le plus chaud en 137 ans, battant le précédent record établi en août 2015 de 0,05 degré. Août a également été très proche de la température de juillet, qui a battu le record de chaleur mensuel jamais enregistré dans les annales. Août dernier a aussi été marqué par l'écart de température mensuel le plus élevé par rapport à la moyenne depuis avril 2016, et a été proche de septembre 2015.