Comment maigrir quand on n'aime ni le sport, ni les légumes ?

  • A
  • A
2979 partages

Pour le docteur Laurence Plumey, nutritionniste, on peut très bien maigrir en mangeant "une bonne assiette de frites ou du chocolat". Elle nous explique comment. 

On entend souvent qu'on ne peut pas maigrir sans faire de sport, ni manger de légumes. Dans son livre Comment maigrir heureux quand on n'aime ni le sport ni les légumes !, le docteur Laurence Plumey assure qu'au contraire,c'est tout à fait possible. Invitée du Grand direct de la santé sur Europe 1, mercredi matin, elle livre ses conseils.

"Les gens ont le droit au plaisir, à la gourmandise". Car pour Laurence Plumey, "c'est exactement pour ça que les régimes ne marchent pas et qu'en France, il y a de plus en plus de gens en surpoids". "On essaye de faire croire aux gens qu'ils ne peuvent maigrir qu'en fréquentant la salle de sport une heure tous les jours et en se gavant de légumes du matin jusqu'au soir. Et bien je dis non, ça suffit, ces gens là ont le droit au plaisir, à la gourmandise !", s'est-elle exclamé sur Europe 1. "On peut très bien maigrir en se régalant d'une bonne assiette de frites ou en mangeant du chocolat", ajoute Laurence Plumey. 

Entendu sur Europe 1
On peut très bien maigrir en se régalant d'une bonne assiette de frites ou en mangeant du chocolat

La méthode. Pour Laurence Plumey, il faut faire de la pédagogie. "Quand on a envie d'une assiette de frites, j'explique ce que cela représente, en terme de gras par exemple. Je leur explique comment faire le jour où on mange une assiette de frites pour ne pas manger gras le reste de la journée, de façon à ce que globalement sur la journée, on ait pas dépassé le nombre de calories auquel on a le droit", explique la nutritionniste - 1200 pour une femme et 1500 calories pour un homme ("pour commencer à bien maigrir"). "J'apprends aux gens non pas à se priver, mais à gérer intelligemment leurs calories", souligne-t-elle.

Ainsi, si on mange une assiette de frites à midi, Laurence Plumey conseille de ne pas manger de fromage, en le remplaçant par exemple par un yaourt : "là vous économisez l'équivalent d'une petite plaquette de beurre". L'après-midi, on peut également remplacer les biscuits ou les gâteaux par un fruit. Alors que le soir, on évitera saucisson et plats en sauce, pour un plat sans matières grasses. Même chose pour le chocolat. "Du sur-mesure" pour Laurence Plumey : "je comprends pourquoi j'ai pris du poids, j'active mon déclic de motivation, je comprends ce dont j'ai vraiment besoin et je construis ma journée autour", insiste-t-elle.