Le Truvada, un médicament préventif contre le sida très efficace ?

  • A
  • A
Le Truvada, un médicament préventif contre le sida très efficace ?
@ Maxppp
519 partages

DÉCOUVERTE - Ce traitement réduirait de 80% le risque de se faire infecter lors d'un rapport sexuel. 

C'est une étude qui pourrait soulever beaucoup d'espoir. Une étude, menée depuis 2012, a en effet montré l'efficacité d'un traitement préventif contre le sida. Le médicament Truvada, qui a été pris par 400 volontaires homosexuels Français et Canadiens, permettrait de réduire de 80% le risque d'infection lors de rapports sexuels.  

>> LIRE AUSSI - Les hépatites, aussi meurtrières que le sida

Un antirétroviral en prévention. Le Truvada est un antirétroviral, un médicament déjà utilisé dans le traitement de trithérapie pris par les personnes infectées par le sida. Dans le cadre de cette étude, les 400 volontaires sont séronégatifs, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas porteurs du virus. Le protocole ? Prendre le Truvada quelques heures avant leur rapport sexuel et renouveller la prise le lendemain. 

Truvada + préservatif. Le Truvada ne doit cependant pas être considéré comme un médicament miracle. Ne réduisant pas à 100% le risque d'être infecté, sa prise doit s'accompagner du port du préservatif. 

Un risque de contamination réduit à 20%. Grâce à ce traitement préventif, le risque d'infection est réduit de 80%, un chiffre très important. "Le Truvada permet d'avoir, au moment où le virus essaye d'entrer dans l'organisme, d'opposer un médicament qui va le bloquer sa pénétration", explique à Europe 1 le Professeur Jean-Michel Molina de l'hôpital Saint-Louis de Paris qui a piloté l'étude. "Cela va probablement changer la manière dont on appréhende la prévention du sida dans les mois et les années à venir", précise-t-il. Il espère voir "une réduction importante en France et ailleurs du nombre de contaminations".

L'étude va continuer encore pendant un an. Pour le moment, le Truvada n'est pas autorisé en Europe à titre préventif. 

>> LIRE AUSSI - Les Ougandais se plaignent de préservatifs trop petits