Sida : l'autotest est-il aussi fiable qu'une prise de sang ?

  • A
  • A
Sida : l'autotest est-il aussi fiable qu'une prise de sang ?
@ EUROPE 1
Partagez sur :

MODE D'EMPLOI - Ce test rapide permet, à partir d'une goutte de sang prélevée sur le doigt, d'identifier la présence ou non d'anticorps produits en cas d'infection par le virus du Sida.

Savoir en seulement un quart d'heure si oui ou non vous êtes porteur du virus du sida, et cela sans se déplacer dans un laboratoire d'analyses médicales. Voilà la promesse des autotests qui seront disponibles en pharmacies dès la fin du mois de juin. La société française AAZ vient d'obtenir le label de la communauté européenne du premier autotest sanguin de dépistage du VIH. En avant-première, Mélanie Gomez, journaliste santé à Europe 1, s'est procurée un prototype de ce test individuel.

• A quoi ça ressemble ? L'autotest sida est vendu dans une boîte. A l'intérieur, on trouve une lingette désinfectante, une compresse, un pansement, un kit avec une petite aiguille et enfin le test en lui même qui ressemble à un test de grossesse. 

• Comment ça marche ? Il suffit de se désinfecter le bout du doigt et de le piquer pour faire sortir une goutte de sang, un peu comme le font les diabétiques. Rassurez-vous, ça ne fait pas mal du tout. Ensuite, il faut prélever cette goutte de sang avec le test et le placer sur un support qui contient un liquide révélateur. Ce liquide réagit aux anticorps produits en cas d'infection par le VIH.

• En combien de temps a-t-on le résultat ? C'est la grande nouveauté de ce mode de dépistage. En seulement 15 minutes, le résultat du test apparaît : une barre si c'est négatif, deux barres si c'est positif.

• Ce test est-il aussi fiable qu'une prise de sang ? Cet autotest est fiable à plus de 99%. En revanche, son efficacité n'est pas assurée, en cas d'infection récente par le VIH, c'est à dire inférieure à trois mois. C'est en effet le délai nécessaire pour que l'organisme développe un taux suffisant d'anticorps détectable avec ce test.

• Ce test dispense-t-il d'une prise de sang ? Non. Tout résultat positif doit être confirmé par un test en laboratoire.

• Où puis-je trouver de l'aide et du soutien ? A l'heure actuelle, en France, 30.000 personnes vivent avec le VIH sans le savoir. D'où l'intérêt d'offrir de nouveaux moyens de dépistage. Pour autant, cela peut paraître terrible d'imaginer que quelqu'un découvre sa séropositivité, seul chez lui, en faisant un autotest. Un dispositif de soutien est donc prévu. "Sur chaque boîte, on trouvera le numéro de Sida Info Service (0 800 840 800), disponible 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

• Combien ça coûte ? Ce test sera vendu sans ordonnance. Son prix sera compris entre 25 et 28 euros.

>> LIRE AUSSI - Sida : "les jeunes se protègent au début..."

>> LIRE AUSSI - Sida : le rétroviral Truvada circule déjà sous le manteau