VGE sur le "au revoir" : un long trajet "devenu malheureusement un peu célèbre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Valéry Giscard d'Estaing était l'invité de "Médiapolis" samedi. Il est notamment revenu sur le fameux épisode du "au revoir" lors de sa défaite aux présidentielles de 1981.

Après sa défaite aux présidentielles de 1981, l'allocution de fin de mandat de Valéry Giscard d'Estaing est restée célèbre. Son "au revoir", prolongé d'une longue marche vers la sortie, est connu de tous. Invité de "Médiapolis" samedi, l'ancien président est revenu sur ce moment télévisé.

"Je croyais que c’était à trois mètres". "Depuis longtemps, je savais que je pouvais perdre et j’avais réfléchi à ce que je dirais", confie Valéry Giscard d'Estaing. "J’avais fait un petit texte que j’avais appris par cœur et que je voulais dire". Mais c'est surtout la sortie du président de la République de l'époque qui a marqué les esprits. "À la fin de mon texte, je voulais signifier que je partais. Ce qui consistait à se lever de mon siège et à partir. Simplement, je n’avais pas vu que le bureau était si loin de la porte. Je croyais que c’était à trois mètres. En fait, c’était à sept ou huit mètres. Donc il a fallu que je fasse un long trajet qui, depuis, est devenu malheureusement un peu célèbre".

>>> Revisionnez cette séquence marquante de la télévision française :