Valls : plus de 300 frappes françaises en Irak et en Syrie

  • A
  • A
Valls : plus de 300 frappes françaises en Irak et en Syrie
Manuel Valls à l'Assemblée nationale : "Il n'y a pas d'alternative: nous devons anéantir Daech".@ AFP
Partagez sur :

La France a mené plus de 300 frappes contre Daech en Irak et en Syrie depuis le début de l'engagement des avions de combat.

Le nombre de frappes françaises menées depuis le début de l'engagement des avions de combat français contre l'organisation Etat islamique (EI) en Irak puis en Syrie a dépassé les 300 avec les raids menés ces derniers jours, a indiqué mercredi Manuel Valls.

"Il n'y a pas d'alternative: nous devons anéantir Daech", a déclaré le chef du gouvernement dans son discours défendant la prolongation des frappes en Syrie devant l'Assemblée nationale.

Bachar al-Assad ne peut être un "partenaire". Manuel Valls a estimé que "Non, le régime syrien ne peut en aucun cas être un partenaire, non la coopération anti-terroriste ne peut être ni envisageable ni utile avec ce régime qui lui-même recourt à la terreur"

"Ce n'est pas envisageable aujourd'hui, comme cela ne l'était pas en mars 2012", a-t-il poursuivi, répétant à trois reprises "en mars 2012", en marquant des pauses pour rappeler qu'à cette époque, Nicolas Sarkozy était président de la République.