Valls : "la loi de programmation militaire reste valable"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le Premier ministre assure que le budget de l'armée ne bougera pas d'ici 2019.

L’opposition, Jean-François Copé en tête, assure depuis plusieurs jours que le budget de la Défense va être amputé de deux milliards d’euros, alors que François Hollande a promis à trois reprises qu’il ne bougerait pas. Invité vendredi matin d’Europe, 1, Manuel Valls a démenti les affirmations des ténors de l’UMP.

"Ce sont des chiffres tout à fait fantaisistes", a assuré le Premier ministre. "Une loi de programmation militaire a été votée et elle doit s’appliquer pendant cinq ans. C’est important pour notre souveraineté. Elle reste totalement valable. Cela ne veut pas dire qu’il peut y avoir ici ou là des ajustements. S’il y a des efforts possibles qui ne remettent pas en cause notre capacité à intervenir à l’extérieur et nos industries de Défense, ces efforts seront trouvés, mais le cadre a été défini et il sera respecté." Et de conclure : "c’est un plaisir de travailler avec un président de la République qui prend des engagements devant les Français et qui les tient."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

 DECRYPTAGE - Budget de l’armée : coupes ou pas coupes ?

INTERVIEW E1 - Copé : "Il y a un vrai plan caché contre la Défense"