Vacances : où les ministres passeront-ils les fêtes ?

  • A
  • A
Vacances : où les ministres passeront-ils les fêtes ?
@ AFP
Partagez sur :

ENQUÊTE E1 - François Hollande a donné des consignes strictes à son gouvernement : les vacances sont autorisées, mais les ministres devront rester mobilisables à tout moment.

Le dernier Conseil des ministres de l'année se tient lundi. Ce sera l'occasion pour François Hollande de se fendre d'un rappel au règlement à son gouvernement : pour les vacances de Noël, quelques jours de congés sont autorisés, mais les ministres devront rester disponibles et vigilants. C'est à dire joignables rapidement et capables de rentrer à Paris en moins de deux heures.

Les bons élèves. Il y a un mois, une circulaire avait déjà été envoyée à tous les ministères. Ce document qu'Europe 1 s'est procuré (voir en fin d'article) obligeait notamment les ministres à fournir leurs dates et lieux de congés à l'Elysée. Parmi eux, les bons élèves se contenteront d'un peu de repos en France, souvent chez eux, comme Michel Sapin dans l'Indre ou Stéphane Le Foll dans la Sarthe.

Taubira Le Guen Valls AFP 1280

© AFP

Taubira et Le Guen font exception. A l'inverse, on compte quelques dérogations à la règle : Christiane Taubira passera les fêtes chez elle, en Guyane, tandis que Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, profitera des congés parlementaires pour s'autoriser une escapade en Guadeloupe.

Pas de répit pour Cazeneuve. Certains ministères ont refusé de nous répondre, comme le Quai d'Orsay : on ne saura ainsi rien des vacances de Laurent Fabius. Quant à certains ministres, ils ne prendront tout simplement pas de vacances. C'est le cas de Bernard Cazeneuve : le ministre de l'Intérieur compte se montrer sur le terrain pendant la période des fêtes, sensible en matière de sécurité.

Pour Hollande, ce sera Noël à l'Elysée.Manuel Valls et François Hollande resteront, eux aussi, mobilisés à Paris. Mercredi 24 décembre, le président de la République reviendra d'un déplacement de deux jours à Saint-Pierre-et-Miquelon. Il passera le réveillon de Noël à l'Elysée avec ses enfants. François Hollande devrait ensuite prendre quelques jours de repos, sans quitter la capitale. Il devra notamment se pencher sur la traditionnelle allocution présidentielle des vœux aux Français, le 31 décembre.

>> LIRE AUSSI - Hollande, un bref réveillon et du boulot

>> DOCUMENT - La circulaire envoyée aux ministres en novembre :