Une Légion d'honneur pour Amara

  • A
  • A
Une Légion d'honneur pour Amara
Partagez sur :

L'ancienne secrétaire d'Etat fait partie de la promotion du Nouvel An de la Légion d'honneur.

Fadela Amara, Christine Boutin et Michel Charasse figurent, tous les trois dans la promotion du Nouvel An de l'Ordre national de la Légion d'honneur qui compte plus de 700 noms, publiée samedi au Journal officiel.

Dans cette liste, figure aussi le neurobiologiste Jean-Pierre Changeux, 74 ans, membre de l'Académie des Sciences et professeur honoraire au Collège de France. Il est élevé à la dignité de grand'croix. Elevé également à ce grade, l'homme d'affaires Marc Ladreit de Lacharrière, 70 ans, président du groupe de services financiers Fimalac, est aussi membre de l'Académie des Beaux-Arts.

Jeannie Longo promue

Sont promus commandeurs la championne cycliste Jeannie Longo, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes et ancien député PS, Yves-Thibault de Silguy, ancien commissaire européen et vice-président du conseil d'administration du groupe Vinci, Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'Etat.

L'écrivain René de Obaldia, 92 ans, auteur de pièces de théâtre ("Génousie", "Du vent dans les branches de Sassafras"), de romans et de poèmes et récipiendaire de nombreux prix dont un Molière du meilleur auteur, est promu officier. De même que Marie-Claude Tjibaou, veuve du leader kanak assassiné Jean-Marie Tjibaou, l'écrivain Florence Delay, le cuisinier Michel Guérard et la présidente d'Hadopi Marie-Françoise Marais.

Une des trois promotions annuelles

La promotion compte nombre d'anciens résistants ou d'anciens déportés, tels Pierre Gascon et Denise Netter, des ambassadeurs, des directeurs de sociétés, des Meilleurs ouvriers de France, des religieux (tel Mgr Joseph Doré, ancien archevêque de Strasbourg, commandeur).

La promotion du Nouvel An est une des trois promotions annuelles à titre civil (1er janvier, Pâques et 14 juillet). Pour obtenir cette plus haute décoration française, il faut être proposé par un ministre qui fait son choix parmi les dossiers présentés par des préfets, des associations ou par un groupe de 100 particuliers. Pour être chevalier, il faut justifier de 20 ans d'activité "assorties de mérites éminents", selon la Grande Chancellerie. Pour monter dans la hiérarchie des décorations, il faut faire la preuve de "mérites nouveaux". La décoration doit être achetée par le décoré.