Tennis : Davydenko, les matchs truqués et la mafia

  • A
  • A
0 partage

Le joueur russe, n°4 mondial, est pris au coeur d'une ténébreuse affaire de matchs truqués, qui auraient pu bénéficier à certains parieurs sur des sites de paris en ligne. Nikolay Davydenko aurait "perdu" volontairement un match alors que des sommes très importantes étaient justement misées sur sa défaite. En arrière-plan, c'est l'ombre de la mafia qui plane sur le monde du tennis.

C'est une société de paris en ligne qui a tiré la sonnette d'alarme il y a une semaine lors du tournoi de Sopot en Pologne. Ce site internet a suspendu ses paris après l'abandon sur blessure du joueur russe Nikolay Davydenko. Le n°4 mondial a gagné facilement le premier set face à l'Argentin Martin Vassallo Arguello. Mais les parieurs, au lieu de miser sur sa victoire, parient au contraire massivement sur sa défaite face au modeste 83e mondial. Très massivement même, puisque plus de 5 millions d'euros sont ainsi misés en faveur de l'adversaire de Davydenko. C'est dix fois le montant total des paris en temps normal pour un match de ce type. Le Russe perd alors le deuxième set avant d'abandonner la partie, ce qui aurait été synonyme de jackpot pour les parieurs... si les paris n'avaient pas été arrêtés à temps. Nikolay Davydenko avance qu'il souffrait d'une fracture de fatigue avant même le début du match et qu'il n'en avait parlé à personne. Mais il ne s'explique pas pourquoi les paris ont ainsi grimpé en flèche, pronostiquant sa défaite, alors qu'il menait dans la première manche. Reste que le joueur a reconnu que le tennis, en tant que "sport individuel", est évidemment plus propice à ce genre d'affaires que "le football ou le basket, sport collectifs". Depuis plusieurs mois, dans le milieu du tennis, le résultat de certains matchs a alerté les observateurs. D'autres résultats auraient pu être truqués, au bénéfice des parieurs en ligne qu'il est très difficile de contrôler. La mafia pourrait se cacher derrière ces enchères anonymes et virtuelles. Un repenti de la mafia de New-York est même venu dernièrement sur le circuit expliquer aux joueurs ce qu'ils risquaient s'ils acceptaient de perdre volontairement. L'ATP a ouvert une enquête officielle sur le cas Davydenko.