NKM enceinte : "J'ai eu une formule maladroite" regrette Fillon

  • A
  • A
Partagez sur :

Nathalie Kosciusko-Morizet a confié mardi que François Fillon avait refusé en 2009 qu'elle soit ministre parce qu'elle était enceinte. 

INTERVIEW

Mardi sur France Info, Nathalie Kosciusko-Morizet a réaffirmé une confession qu'elle avait faite en 2013. Début 2009, François Fillon, alors Premier ministre, lui aurait dit : "Tu ne seras pas ministre, car tu es enceinte". Invité d'Europe 1 mercredi matin, François Fillon est revenu sur cet épisode qu'il regrette.

NKM "voulait absolument devenir ministre". "Elle était secrétaire d'Etat à l'époque", se souvient François Fillon. "Nathalie Kosciusko-Morizet voulait absolument devenir ministre, un mois après avoir été nommée secrétaire d'Etat. Je lui ai dit qu'elle ne serait pas ministre. J'ai eu une formule maladroite à propos de sa grossesse. Je l'ai rappelée immédiatement pour m'en excuser". 

"Une mauvaise plaisanterie". "Hier sur France Inter, elle a reconnu que cela faisait partie de mes qualités d'être capable de m'excuser d'une mauvaise plaisanterie", conclut François Fillon.