Stéphane Le Foll : "Masseret doit se retirer" au second tour dans l'Est

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le porte-parole du PS veut faire barrage au FN au second tour des régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes.

"Je crois que Jean-Pierre Masseret, compte tenu des résultats, devra prendre la mesure de la situation et se retirer", a déclaré Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, lundi dans la Matinale d'Europe 1. Le candidat PS en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, devancé par le FN et les Républicains, a refusé dimanche de se retirer au second tour.

Masseret refuse de se retirer. Le candidat du Parti socialiste aux élections régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, Jean-Pierre Masseret, a réaffirmé lundi matin qu'il ne comptait pas se retirer pour faire barrage au Front national, malgré la demande en ce sens du patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis. Interrogé par l'AFP sur sa réaction aux déclarations de M. Cambadélis, M. Masseret a répondu par SMS: "Pas de retrait pour moi".

Le PS largement distancé dans la région. La liste du Front National, menée par Florian Philippot, est arrivée largement en tête du premier tour en Alsace - Champagne-Ardennes - Lorraine, avec un score de 36,06%. La liste de actuel président du Conseil régional d’Alsace Philippe Richert (LR-UDI-MoDem) est distancée avec 25,83% des suffrages. La liste menée par l’actuel président du Conseil régional de Lorraine Jean-Pierre Masseret (PS-PRG) se trouve en troisième position, avec 16,11% des voix. 

Retrait en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en PACA. Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a annoncé dimanche soir le retrait des listes socialistes au second tour des élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte-d'Azur "pour faire barrage républicain" au Front national.

>Retrouvez les résultats des élections régionales ici