Sondage : pour les Français, ni Le Pen, ni Macron n'ont une stature de président

  • A
  • A
Sondage : pour les Français, ni Le Pen, ni Macron n'ont une stature de président
Pour 42 % des Français, ni Emmanuel Macron, ni Marine Le Pen n'est le plus capable de rassembler les Français, selon un sondage IFOP publié dimanche dans le JDD.@ AFP
Partagez sur :

Une personne sur trois avoue toutefois sa préférence pour Emmanuel Macron (37 %), tandis qu'une personne sur quatre favorise Marine Le Pen (27 %).

Pour 42 % des Français, ni Emmanuel Macron, ni Marine Le Pen n'est le plus capable de rassembler les Français, selon un sondage IFOP publié dimanche dans le JDD.

Axé sur l'image donnée par les deux candidats au second tour de la présidentielle, le sondage révèle aussi que ni l'ex-ministre de l'Économie, ni la candidate du FN n'ont la stature d'un président de la République pour 36 % des sondés. Sur cette question, une personne sur trois avoue toutefois sa préférence pour Emmanuel Macron (37 %), tandis qu'une personne sur quatre favorise Marine Le Pen (27 %).

Marine Le Pen, candidate la plus inquiétante. Pour 54 % des personnes interrogées, Marine Le Pen est la candidate la plus inquiétante alors qu'Emmanuel Macron l'est pour 25 %. A contrario, la candidate du Front National semble être la plus capable de garantir la sécurité des Français contre le terrorisme (42 %). À l'inverse, le candidat d'En Marche ! ne semble convaincre que 22 % des Français sur la question quand 36 % des personnes interrogées estiment qu'aucun deux ne puissent véritablement protéger du terrorisme.

Des candidats éloignés des préoccupations des Français. Autre enseignement du sondage : presque la moitié des Français (47 %) estime que ni Emmanuel Macron ni Marine Le Pen ne semblent être le candidat le plus honnête. 45 % des personnes interrogées considèrent également qu'aucun des deux candidats ne puisse faire baisser le chômage. Enfin, 44 % des sondés s'accordent à dire que ni le candidat d'En Marche, ni la candidate du FN ne connaît véritablement la vie quotidienne et les préoccupations des Français. 

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 26 au 28 avril 2017. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.