Sondage popularité : Hollande stable, Cazeneuve en hausse

  • A
  • A
Sondage popularité : Hollande stable, Cazeneuve en hausse
De tous les présidents de la Vème République, François Hollande est celui qui détient le record d'impopularité à moins d'un mois de l'élection présidentielle.@ PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
Partagez sur :

Plus de trois quarts des Français se disent mécontents du président tandis que près d'un Français sur deux se dit mécontent du Premier ministre, Bernard Cazeneuve.

La cote de popularité du président François Hollande est restée stable en un mois à 22%, tandis que celle du Premier ministre Bernard Cazeneuve a gagné trois points à 46%, selon un sondage Ifop publié dimanche dans le JDD.

Plus des trois-quarts (77% =) des Français se disent mécontents du président tandis que 49% (-2) se disent mécontents du Premier ministre Bernard Cazeneuve. Concernant le chef de l'Etat, 38% (=) sont toujours "très mécontents" et 39% (=) "plutôt mécontents".

A l'inverse, 2% (=) se disent encore "très satisfaits" et 20% (=) "plutôt satisfaits". 1% ne se prononcent pas. Concernant le chef du gouvernement, 14% (=) sont "très mécontents", et 35% (-2) "plutôt mécontents". 42% (+3) sont "plutôt satisfaits" et 4% (=) "très satisfaits". 5% (-1) ne se prononcent pas. Le Président de la République avait atteint son pic d'impopularité en septembre 2014 avec 86% de "mécontents".

Record d'impopularité à un mois de la présidentielle. De tous les présidents de la Vème République François Hollande est celui qui détient le record d'impopularité à moins d'un mois de l'élection présidentielle. En avril 2012 Nicolas Sarkozy affichait un taux d'impopularité de 64%. En fin de liste, le général de Gaulle n'était impopulaire que pour 35% des Français en novembre 1965 (cette année l'élection eut lieu en décembre).


Sondage réalisé par interview du 7 au 15 avril auprès d'un échantillon de 1.948 personnes représentatif de la population française, selon la méthode des quotas. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage