Sondage : 84% des Français estiment que Macron a bien fait de démissionner

  • A
  • A
Sondage : 84% des Français estiment que Macron a bien fait de démissionner
47% des personnes interrogées souhaitent qu'Emmanuel Macron se présente à l'élection présidentielle de 2017. @ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Selon un sondage exclusif Ifop pour Europe 1, une écrasante majorité de l'opinion salue la décision de l'ancien ministre de quitter le gouvernement. Et près d'un Français sur deux souhaite qu'il se présente en 2017.

EXCLUSIF

Une écrasante majorité de Français approuve la décision d'Emmanuel Macron d'avoir démissionné mardi du ministère de l’Economie, révèle un sondage exclusif Ifop* pour Europe 1. Selon cette étude en effet, 84% des personnes interrogées estiment qu’"il a eu raison" de quitter le gouvernement. Un chiffre qui atteint même 95% au sein des sympathisants des Républicains et 87% pour ceux du Front national. Les sympathisants de gauche sont à peine plus mesurés, puisque 75% des sondés approuvent sa démission, 71% pour les sympathisants PS. 

"Le reflet du discrédit qui touche le gouvernement". "C’est un score absolument écrasant. L’opinion donne très largement raison à Emmanuel Macron", relève sur Europe 1 Frédéric Dabi, directeur du Département d'Opinion et Stratégies d'Entreprise de l'Ifop. "L’image de traîtrise ou d’acte déloyal vis-à-vis de François Hollande ne prend absolument pas. Ce score est surtout le reflet du discrédit qui touche le gouvernement en cette fin de quinquennat", analyse le sondeur.

Une stratégie confortée. Ces chiffres semblent donc conforter la stratégie d'Emmanuel Macron de reprendre sa liberté vis-à-vis d'un gouvernement largement impopulaire. L'ancien ministre a dans son esprit 2017, mais la concrétisation de ses ambitions passe nécessairement par une adhésion des Français à ses choix politiques, puis éventuellement à son projet pour le pays, prévu pour le mois d’octobre. Selon ce sondage, c'est très bien parti, d'autant que près d'un Français sur deux souhaite le voir se présenter en 2017. 

47% veulent le voir se présenter en 2017. En effet, pas moins de 47% des personnes interrogées veulent voir le fondateur du mouvement En marche ! se présenter à la présidentielle 2017 en avril prochain. "C'est un score particulièrement élevé", assure Frédéric Dabi. A titre de comparaison, en juillet dernier, selon un sondage Harris pour Marianne, seulement 14% des Français voulaient voir François Hollande se représenter et 25% souhaitaient un Nicolas Sarkozy candidat. Les plus gros scores étaient réalisés par Marine Le Pen (38%), François Bayrou (32%) et Jean-Luc Mélenchon (31%).

Une réticence à gauche. Mais comme le remarque Frédéric Dabi, ce score très élevé "cache des réalités bien différentes". Sans réelle surprise, c’est surtout à gauche qu’Emmanuel Macron, qui n’a jamais caché sa fibre libérale sur le plan économique, remporte l'adhésion la moins importante. 37% des sympathisants de gauche souhaitent qu'il se présente, sensiblement moins donc que pour l'ensemble de la population. Mais le chiffre grimpe à 44% auprès des sympathisants socialistes, ce qui est tout de même notable. A droite, les chiffres sont très élevés. 57% des sympathisants MoDem veulent une candidature Macron, et même 58% des sympathisants de l'UMP. "Une popularité aussi asymétrique, c’est extrêmement rare", explique le sondeur.

"Transformer cette sympathie en vote réel". Evidemment, les motivations des uns et des autres ne sont pas les mêmes, et vouloir voir Emmanuel Macron se présenter ne veut pas dire vouloir qu'il accède à l'Elysée. "Ce n’est pas du vote, c’est un souhait de candidature. Le défi pour lui, c’est de transformer cette sympathie, ce souhait de candidature, en vote réel. Et c’est un tout autre chemin", prévient Frédéric Dabi. Mais dans le camp de l'ancien ministre, cette étude sera assurément accueillie avec le sourire. 

* Sondage mené auprès d’un échantillon de 1.004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus.