Ségolène Royal : "on a fait le plus dur" pour endiguer le réchauffement climatique

  • A
  • A

Partagez sur :

A trois jours de l'ouverture de la COP 22, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal s'est réjoui des bienfaits de l'accord de la COP 21. 

L'accord de Paris sur le climat, issu de la COP 21, entre en vigueur vendredi. "On a fait le plus dur" pour endiguer le réchauffement climatique, s'est réjoui la ministre de l'Environnement Ségolène Royal, sur Europe 1. 

95 pays ont ratifié cet accord. A trois jours de l'ouverture de la COP 22 - qui se déroulera du 7 au 18 novembre à Marrakech - Ségolène Royal est revenue sur les bienfaits de la COP 21.  "On a fait le plus dur [pour endiguer le réchauffement climatique] au sens où il y a maintenant un engagement opérationnel des pays", explique la ministre de l’Environnement. "A l'heure où nous parlons, plus de 95 pays ont passé cette décision de l'accord de Paris devant leur conseil des ministres [...] dans un temps record". 

"J'ai confiance" pour l'avenir. Mais il reste encore beaucoup à faire pour le climat. "Moi j'ai confiance", assure Ségolène Royal. "Car ce que je vois à l'échelle de la planète, c'est que l'intelligence humaine, les innovations technologiques vont aller très vite".