Ségolène Royal : "il ne faut plus avantager le diesel"

  • A
  • A
Partagez sur :

La ministre de l'Ecologie a rétorqué aux écologistes qui demandent l'interdiction du diesel : "ce n'est pas sérieux".

INTERVIEW

Après le scandale Volkswagen, Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, a réclamé mercredi l'interdiction du diesel en France d'ici 2025. "Ce n'est pas sérieux", a rétorqué Ségolène Royal, invitée de Jean-Pierre Elkabbach, vendredi sur Europe 1. "On ne peut pas traiter des problèmes de cette gravité-là en lançant des slogans idéologiques aux dépens des intérêts français".

Le diesel, "c'est la moitié des ventes", a rappelé la ministre de l'Ecologie. Toutefois, "il ne faut plus avantager le diesel, c'est évident", a-t-elle insisté, appelant les constructeurs automobiles à "investir massivement dans la voiture électrique". "Accélérons la transition énergétique", a lancé Ségolène Royal.

>> L'interview en intégralité :