Sciences Po Toulouse : promotion Latifa Ibn Ziaten pour les diplômés 2019

  • A
  • A
Sciences Po Toulouse : promotion Latifa Ibn Ziaten pour les diplômés 2019
Latifa Ibn Ziaten est aujourd'hui engagée contre la radicalisation des jeunes. @ AFP
Partagez sur :

La mère d'Imad Ibn Ziaten, victime de Mohamed Merah, va prêter son nom à la promotion 2019 de Sciences Po Toulouse, selon une volonté des élèves. 

Les étudiants en quatrième année de Sciences Po Toulouse, qui seront diplômés l'an prochain, ont choisi de baptiser leur promotion du nom de Latifa Ibn Ziaten, la mère d'Imad Ibn Ziaten, qui fut la première victime du djihadiste Mohammed Merah le 11 mars 2012 à Toulouse, indique le site de l'IEP.

Une femme engagée contre la radicalisation. Très présente dans les médias, Latifa Ibn Ziaten organise régulièrement des conférences pour promouvoir le dialogue avec les jeunes des quartiers en difficulté et éviter leur radicalisation. Les autres noms proposés au second tour étaient Jean Rochefort, Simone Veil, Noam Chomsky, France Gall et Stefan Zweig. Au total, Merah avait tué en mars 2012 sept personnes, dont trois enfants juifs.