Sarkozy promet "la guerre" à Marine Le Pen

  • A
  • A
Sarkozy promet "la guerre" à Marine Le Pen
@ AFP
Partagez sur :

Après Manuel Valls, c'est au tour du patron de l'UMP de tomber à bras raccourcis sur la présidente du FN.

L'INFO.Nicolas Sarkozy n'a pas de mots assez durs pour dénoncer la politique du gouvernement. Chaque meeting, chaque expression médiatique est une occasion de taper sur François Hollande et Manuel Valls. Mais le patron de l'UMP a une autre cible dans le viseur, à quatre jours des élections départementales : Marine Le Pen. Dans des confessions à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles, à paraître jeudi mais qu'Europe 1 a pu lire en avant-première, Nicolas Sarkozy attaque frontalement la présidente du FN.

"Le Pen a le programme de Mélenchon". "Lorsqu’il a fallu choisir pour la France entre la gauche et nous, elle a choisi la gauche. Elle est responsable de ce qui arrive aujourd’hui. Mais il ne faut plus parler d’extrême droite : elle est d’extrême gauche. Elle a le programme de Mélenchon", attaque le président de l'UMP.

"La guerre, je n’en ai pas peur. Elle va l’avoir". Un peu plus loin, alors qu'une frange de son électorat est favorable à des alliances locales avec le FN, Nicolas Sarkozy confirme sa volonté d’attaquer la présidente du FN tout en essayant de "récupérer ses électeurs" : "ce n’est pas une question de morale, les électeurs font ce qu’ils veulent. Mais depuis Mitterrand, la gauche se sert du FN pour battre la droite, et ça, c’est terminé. Ça ne leur plaît pas quand je dis “FNPS” ? Eh bien je vais le redire, car c’est la vérité", a-t-il affirmé, avant de promettre des joutes endiablées à Marine Le Pen : "depuis dix ans, je suis son principal adversaire parce qu’elle a compris que je suis l’obstacle. La guerre, je n’en ai pas peur. Elle va l’avoir".

>> LIRE AUSSI - Pour Sarkozy, "une vague immense est en train de se former"

>> LIRE AUSSI - Les départementales, premier crash-test pour Sarkozy

>> LIRE AUSSI - Au fait les agriculteurs, plutôt Sarkozy ou Le Pen ?