Sarkozy "a toujours vu les Guignols avec bienveillance"

  • A
  • A
Sarkozy "a toujours vu les Guignols avec bienveillance"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Le patron des Républicains dément avoir demandé à son ami Vincent Bolloré, patron de Canal +, de faire taire les marionnettes.

On en est encore au stade de la rumeur, mais la mobilisation ne cesse d'enfler. Mercredi, deux médias, Metronews et Pure Medias, annonçaient que Les Guignols allaient être supprimés la saison prochaine. Un autre, L'Obs, a même avancé une piste pour expliquer cette décision de la chaîne cryptée : Vincent Bolloré, patron du groupe, souhaiterait rendre service à son ami Nicolas Sarkozy, brocardé quotidiennement par les marionnettes les plus célèbres de France. L'entourage de l'ancien chef de l'Etat s'insurge.

Une émission "de merde". Selon l'hebdomadaire de gauche, Nicolas Sarkozy est "en boucle sur le sujet" des Guignols, un programme qu’il juge "ringard", une émission "de merde". Or, Vincent Bolloré - qui aurait déclaré aux patrons de Canal + : "la question des Guignols, vous me la réglez ! Faut s’en débarrasser !" – est un intime de l'ancien président. On se souvient notamment des vacances controversées, en 2007, de Nicolas Sarkozy sur le yacht de Vincent Bolloré, juste après l'élection présidentielle.

"Sarkozy a toujours été très soucieux du droit à la caricature". Dans l'entourage du patron des Républicains, contacté jeudi par Europe 1, on dément catégoriquement être à l'initiative d'une telle décision : "c'est de la pure invention! C'est n'importe quoi !Nicolas Sarkozy a toujours été très soucieux du droit à la caricature et il a toujours vu les Guignols avec bienveillance!" Et l'entourage de conclure : "le maintien ou pas des Guignols à l'antenne ne dépend pas de lui !"