Sarkoleaks : qui est Jean-Michel Goudard ?

  • A
  • A
Sarkoleaks : qui est Jean-Michel Goudard ?
@ REUTERS/Philippe Wojazer
Partagez sur :

PORTRAIT - La voix du publiciste apparaît à plusieurs reprises dans les enregistrements de Patrick Buisson. Retour sur un homme de l’ombre.  

Les enregistrements de Patrick Buisson, révélés par le Canard enchaîné et Atlantico, mettent en lumière l’un des hommes de l’ombre de la droite : Jean-Michel Goudard. Inventeur du slogan gagnant "Ensemble tout devient possible", le publicitaire a apporté à Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy l’expertise marketing,  un coup de pouce sérieux vers sommet de l’Etat. Portrait de cette "voix".

Un fils de "pub". Jean-Michel Goudard est un des grands noms de la publicité. Dans les années soixante, il travaille pour Procter et Gamble et Young & Rubicam. En 1975 il laisse son nom dans le monde de la communication en devenant le "G" d’Euro RSCG, un géant de la communication qu’il fonde notamment avec Jacques Séguéla. Il va développer cette entreprise à l’international, qui prend le nom de Havas en 2012 et fait désormais partie des dix importants réseaux d’agences en communication du monde.

Le communicant de Chirac... L’homme est marqué à droite et travaille pour Jacques Chirac dès 1978. Il est à l’origine de "Oui à la France qui gagne", le slogan de la campagne législative du RPR. Un succès, le RPR : gagne 154 sièges sur les 491 disponibles et assure à la droite (union avec l’UDF) une large majorité à l’Assemblée nationale. En 1986, Jacques Chirac fait de nouveau appel à ses services pour les législatives. Avec "Vivement demain !", le RPR reprend la majorité à l’Assemblée nationale et s’ouvre la première cohabitation de la 5e République. Jacques Chirac fera appel à lui pour la campagne présidentielle de 1988. "Nous irons plus loin ensemble" ne suffit pas à renverser François Mitterrand qui est réélu. En 1995, il signe avec "La France pour tous" le slogan de la victoire de Jacques Chirac à l’élection présidentielle.

Et de Sarkozy. Jean-Michel Goudard disparaît du paysage politique français pendant dix ans. Il s’installe à New-York et préside BBDO International, une grande agence de communication, jusqu’à sa retraite. Nicolas Sarkozy fera appel à lui en 2006. Le communicant signe son retour à la communication politique avec "Ensemble tout devient possible", le slogan de la victoire de Nicolas Sarkozy en 2007. Il reste ensuite dans l’entourage présidentiel, où comme en témoignent les enregistrements de Patrick Buisson, ses idées très droitières font leur chemin. "Rien à foutre de l’intégration non plus. Au moment où il en sera arrivé 500.000 de plus, on aura pas encore intégré les six millions qu’on a", a par exemple lâché Jean-Michel Goudard, dans l’un des extraits publiés par Atlantico. De ces off naîtront un nouveau slogan : "La France forte", symbole du virage idéologique de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012.  


sur le même sujet, sujet,

RÉACTION - "Exceptionnellement grave", selon le gouvernement

EN OFF - Quand Carla Bruni "entretenait" Nicolas Sarkozy

ÉCOUTEZ - Ce qui se disait, en off, à l’Élysée de Sarkozy

RÉACTIONS - La classe politique mal à l'aise