Saint Sylvestre : malgré l'agression de Champigny, les festivités "se sont bien passées" en France, assure Collomb

  • A
  • A
Partagez sur :

Globalement, le ministre de l'Intérieur assure que "les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint Sylvestre de manière pacifiée".

Les festivités de la Saint Sylvestre dimanche "se sont bien passées" en France malgré l'agression dont ont été victimes deux policiers à Champigny-sur-Marne, a déclaré lundi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb lors d'une visite au commissariat de cette commune.

Saint Sylvestre "pacifiée". "Je regrette que des incidents comme ceux d'hier puissent se passer mais dans l'ensemble les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint Sylvestre de manière pacifiée", a déclaré Gérard Collomb, qui a fait état de "quelques autres policiers blessés de manière totalement bénigne" ailleurs en France. "Dans la France entière nous avons noté très peu d'incidents", a-t-il ajouté, sans dévoiler le nombre de voitures brûlées ni le nombre d'interpellations effectuées lors du Nouvel An.

Gérard Collomb, qui devait se rendre ensuite au commissariat de Chennevières-sur-Marne où sont rattachés les deux fonctionnaires, a estimé que le dispositif de sécurisation de la nuit de la Saint-Sylvestre fort de 140.000 personnels, "a été particulièrement efficace". 

Les images de l'agression seront analysées. Durant la nuit de dimanche, deux policiers qui intervenaient en marge d'une fête qui a dégénéré à proximité d'un hangar où se tenait une soirée privée à Champigny-sur-Marne ont été pris à partie et passés à tabac. Un policier a eu le nez fracturé et sa collègue souffre de commotions au visage, a indiqué une source policière. "Il y a un certain nombres d'images", a déclaré Gérard Collomb faisant référence aux vidéos postées sur les réseaux sociaux. Il a promis que la police identifiera "celles et ceux qui étaient coupables de cette agression". Revenant sur le passage à tabac de la policière, il a estimé que "s'en prendre à une femme qui est à terre est une conduite totalement inadmissible".

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sera l'invité de la matinale d'Europe 1, à 8h20, ce mardi. Il reviendra notamment sur l'agression de Champigny-sur-Marne et le déroulement de la nuit du réveillon.

Des véhicules incendiés. Un peu partout en France, les médias régionaux ont décompté un certain nombre de voitures brûlées pendant la nuit de la Saint Sylvestre. En région île-de-France, Le Parisien donne les chiffres de 250 voitures brûlées et 197 personnes placées en garde à vue. D'après Ouest France, cinq véhicules ont été brûlées à Rennes. En Auvergne-Rhône-Alpes, une dizaine de véhicules ont été visé, selon Le Dauphiné

A Strasbourg, on recense pas moins de 75 véhicules brûlés selon le syndicat de police Alliance, et France Bleu Alsace ajoute qu'une quinzaine de voitures auraient aussi été mises à feu à Mulhouse et six à Colmar. La Voix du Nord rapporte la dégradation de deux véhicules à Dunkerque, et neuf dans la région de Roubaix à croire Nord ÉclairEnfin, à Toulouse, plus de 40 voitures ont été incendiées relate La Dépêche.