"Renoncer aux fan zones?" Marine Le Pen y est favorable

  • A
  • A
Partagez sur :

La présidente du Front National, Marine Le Pen, s'est déclarée vendredi sur Europe 1, favorable à la suppression des fan zones au coeur des villes pour l'Euro 2016. 

INTERVIEW

Les fan zones, ces espaces en plein air aménagés pour les supporters au cœur des villes pendant l'Euro de football au moins de juin, inquiètent fortement Marine Le Pen. Interrogée sur Europe 1 vendredi, la présidente du Front National s'est dite favorable à leur suppression.

"Danger exceptionnel." "Nous sommes dans une situation de danger exceptionnel, donc on ne crée pas des lieux où vont se réunir des dizaines de milliers de jeunes" s'est-elle insurgée.

Le recours à des sociétés privées ? "Extrêmement inquiétant". Marine Le Pen s'est également alarmée du mode de gestion de ces lieux. "Le fait que ces fan zones soit gérées par des sociétés privées est un élément extrêmement inquiétant. Cela pose de vraies questions. Le recours a des sociétés privées ne donne pas l'ensemble de garanties de sécurité suffisantes en situation d'état d'urgence" a-t-elle dénoncée. "En situation d'état d'urgence et de vigipirate, renforcé, renforcé, renforcé" a conclu, railleuse la présidente du Front National.