Rémi Fraisse : le gendarme qui a lancé la grenade renonce à porter plainte contre Mélenchon

  • A
  • A
Rémi Fraisse : le gendarme qui a lancé la grenade renonce à porter plainte contre Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon pourrait être visé par une plainte émanant du gendarme qui a lancé la grenade ayant tué Rémi Fraisse.@ AFP
Partagez sur :

Suite à la sortie de Jean-Luc Mélenchon sur la mort de Rémi Fraisse, le gendarme qui a lancé la grenade avait menacé de porter plainte si le leader de la France insoumise ne retirait pas ses propos.

Après Bernard Cazeneuve, c'est le gendarme qui a lancé la grenade ayant tué Rémi Fraisse à Sivens en 2014 qui menaçait de porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon, après sa déclaration polémique lors d'une réunion publique à Marseille, où il est candidat aux législatives.

"Trois enquêtes ont conclu à l'accident". Le leader de la France insoumise avait cité Bernard Cazeneuve comme étant " le gars qui s’est occupé de l’assassinat de Rémi Fraisse". Or l'avocat du gendarme estimait que "parler d’assassinat" revenait à "traiter" ce dernier "d’assassin". Finalement, prenant acte des précisions apportées par Jean-Luc Mélenchon mardi midi, et par respect pour la famille de Rémi Fraisse, le conseil a indiqué à Europe 1 que son client renonçait à déposer plainte.